EU-Logos

Les choses changent aux jeux olympiques: on se préoccupe des réfugiés et de la présence de femmes dans les organes directeurs

 

-. Une équipe de 10 réfugiés

Le CIO l’avait annoncé. Thomas Bach y tenait. C’est désormais officiel: une équipe de 10 réfugiés participera aux Jeux de Rio sous la bannière olympique. Ils défileront à la cérémonie d’ouverture juste avant le Brésil, pays-hôte, seront logés au village et pourront compter sur la présence à leurs côtés de cinq entraîneurs et sept officiels, dont la Kényane Tegla Loroupe, ancienne recordwoman du monde du marathon, désignée chef de mission par la commission exécutive du CIO. Cette première équipe de réfugiés de l’histoire sera composée de:

  • Rami Anis, natation, Syrien réfugié en Belgique
  • Yiech Pur Biel, athlétisme, Soudanais du Sud réfugié au Kenya
  • James Nyang Chiengjiek, athlétisme, Soudanais du Sud réfugié au Kenya
  • Yonas Kinde, athlétisme, Ethiopien réfugié au Luxembourg
  • Anjelina Nada Lohalith, athlétisme, Soudanaise du Sud réfugiée au Kenya
  • Rose Nathike Lokonyen, athlétisme, Soudanaise du Sud réfugiée au Kenya
  • Paulo Amotun Lokoro, athlétisme, Soudanais du Sud réfugié au Kenya
  • Yolande Bukasa Mabika, judo, Congolaise de la RDC réfugiée au Brésil
  • Yusra Mardini, natation, Syrienne réfugiée en Allemagne
  • Popole Misenga, judo, Congolais de la RDC réfugié au Brésil.

-. Des femmes au CIO en parité

Les choses changent au CIO. Elles changent vraiment, pas seulement en paroles. L’évolution profite à certains, dont les athlètes, plus écoutés que jamais, les femmes, mieux représentées que par le passé, les sports non olympiques, moins ostracisés qu’au cours de la dernière décennie.

Le 3 juin 2016, la commission du CIO a annoncé au troisième jour de sa dernière réunion avant les Jeux de Rio une liste de huit membres « proposés » pour intégrer en août prochain l’organisation olympique. Huit noms qui, sauf improbable rejet, seront tous acceptés au sein du CIO lors de la session prévue en marge des JO de 2016. Pour rappel, ce contingent de huit futurs membres, quatre hommes et autant de femmes, est composé de l’Indienne Nita Ambani, fondatrice et présidente de la Fondation Reliance; la Finlandaise Sari Essayah, présidente du Parti Chrétien Démocrate finlandais; l’Italien Ivo Ferriani, président de la Fédération internationale de bobsleigh et skeleton; le Colombien Luis Moreno, président de la Banque inter-américaine de développement; la représentante de la Papouasie Nouvelle-Guinée Auvita Rapilla, membre du comité exécutif de l’ACNO; le Sud-Africain Anant Singh, producteur et réalisateur de films; la Canadienne Tricia Smith, présidente du comité olympique canadien; l’Autrichien Karl Stoss, président du comité olympique d’Autriche.

-. Un projet pour les camps de réfugiés

Le sport pourrait bien s’imposer très vite comme l’une des premières activités dans les camps de réfugiés au Rwanda. Le CIO et l’ONU ont uni leurs efforts, et surtout partagé leurs moyens, pour financer un projet de soutien de 400 000 dollars destiné au sport dans les six camps actuellement recensés dans le pays. L’initiative a été présentée par Jacques Rogge, l’ancien président du CIO, à l’occasion d’une visite du camp de Mahama où vivent actuellement plus de 70 000 réfugiés du Burundi. Jacques Rogge, désormais envoyé spécial de Ban Ki-moon, était accompagné de la ministre en charge des questions de réfugiés, Seraphine Mukantabana, du président du comité olympique rwandais, Robert Bayigamba, et de la nageuse Pamela Girimbabazi. Le projet de l’ONU et du CIO vise notamment à réhabiliter les équipements sportifs dans les six camps au Rwanda. Un exemple à méditer et à développer. Toutes les fédérations sportives devraient donner l’exemple

Pour en savoir plus et sources principales des informations

Francs jeux.com http://www.francsjeux.com/breves/2016/06/10/un-projet-pour-les-refugies/27297

 

Classé dans:Conditions d’accueil des migrants et réfugiés, Dignité humaine, DROITS FONDAMENTAUX, Egalité entre hommes et femmes, MIGRATIONS ET ASILE, Non-discrimination

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print