EU-Logos

Les conroles anti-dopage en question: une enquête réalisée aux Jeux de Rio par les journalistes du quotidien britannique The Telegraph pose de sérieuses questions sur la qualité des contrôles antidopage effectués aux JO de 2016.

L’enquête pointe un manque de personnel, la présence d’individus non autorisés dans les zones où sont effectués les tests et plusieurs autres manquements dans l’organisation mise en place à Rio. Le nœud du problème: les volontaires. Certains sont venus récupérer leur uniforme, le premier jour, mais ne sont jamais revenus. D’autres émargent bien sur leur feuille de présence quotidienne, mais ils quittent les lieux une fois les repas servis. Selon The Telegraph, des échantillons prélevés sur les sites de compétition ne seraient jamais arrivés à temps aux laboratoires.

 

 

Pour en savoir plus : principales sources d’information

-. http://www.telegraph.co.uk/olympics/2016/08/17/rio-2016-olympics-anti-doping-branded-worst-in-games-history/

Classé dans:COOPERATION JUDICIAIRE ET POLICIERE

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print