EU-Logos

Infatigable militant de l’abolition de la peine de mort, l’Union européenne dénonce comme elle le fait à chaque fois une condamnation en Bielorussie. Le porte-parole du Service européen pour l’action extérieure a le 29 décembre, une nouvelle condamnation prononcée la veille à l’encontre de Kiryl Kazachok pour le meurtre de ses deux enfants. Cette condamnation qui fait suite à l’exécution de quatre personnes plus tôt cette année, va à l’encontre des engagements pris par les autorités biélorusses d’envisager l’instauration d’un moratoire sur la peine de mort ».Appelant une nouvelle fois la pays à adhérer à un moratoire mondial sur la peine de mort, elle a rappelé que les mesures prises pour respecter les libertés fondamentales universelles, les principes de l’Etat de droit et les droits de l’hommes resteraient essentielles à l’élaboration de la future politique de l’UE à l’égard de la Bielorussie.

 

Pour en savoir plus :

Communiqué de presse du service européen pour l’action extérieure https://eeas.europa.eu/headquarters/headquarters-homepage/18212/death-sentence-belarus_en

Articles de Eulogos consacrés à la peine de mort http://www.eu-logos.org/eu-logos_nea-say.php?idr=4&idnl=3983&nea=177&lang=fra&arch=0&term=0

Classé dans:DROITS FONDAMENTAUX, Interdiction de la torture et des traitements inhumains et dégradants Tagged: peine de mort;bielorussie

Tweet about this on TwitterShare on Facebook0Share on Google+0Share on LinkedIn0
Author :
Print